La remédiation cognitive vise le renforcement des compétences cognitives  : attention, mémoire de travail méthode d’apprentissage (métacognition).

Le travail débute par la prise de conscience des difficultés et du fonctionnement propre à l’enfant. Puis un programme est élaboré (minimum 2 fois).

 

« Faire un test psychométrique ne permet pas aux gens de mieux se comprendre. Ce qui permet aux gens de mieux se comprendre, et c’est important de mieux se comprendre, mieux se connaître, comprendre son fonctionnement interne, c’est de faire de la métacognition, de se poser la question de comment on fonctionne avec l’aide d’un professionnel »

(Docteur Jean-Baptiste ALEXANIAN, Psychiatre. )