Psychopédagogue, c’est quoi ?

Le psychopédagogue analyse les difficultés d’apprentissage et propose des réponses visant une approche globale des différences de l’enfant. 

Il s’intéresse aux apprentissages, à l’appréhension des émotions, à l’attention, et aux spécificités liées à certains profils (Haut potentiel, présence de TDAH, hypersensibles).

Le psychopédagogue se sert de la psychopédagogie qui modélise des stratégies d’apprentissage personnalisées, durables et efficaces. La psychopédagogie s’attache à évaluer les situations d’apprentissage et établit les méthodes à utiliser pour renforcer la motivation scolaire.


L’objectif est d’aider les élèves à trouver une aisance dans le domaine scolaire et/ou au quotidien.


La psychopédagogie, entre trouble et difficulté :

La difficulté d’apprentissage est ponctuelle et souvent corrélée à des faits socio-culturels ou affectifs. Alors que les troubles sont permanents (dyscalculie, dysgraphie, TDAH, hypersensibilité), la difficulté peut apparaître et disparaître. Les troubles sont un élément spécifique d’une fonction cognitive. 

Avec la psychopédagogie, les tâches liées à l’apprentissage vont être simplifiées et rendues plus efficaces et réutilisables dans l’avancée du cursus.

La situation est envisagée par rapport à l’enfant lui-même, pas forcément par rapport au groupe : l’amélioration visée est l’amélioration par rapport à soi. Dans certains cas, un élève pourra avoir des résultats corrects, mais n’être qu’à 60% de son potentiel s’il se trouve freiner par une difficulté ou un trouble. Le potentiel est là, mais il ne peut y accéder pleinement.

Près de 45 % des élèves de 6-18 ans « se sentent vraiment angoissés de ne pas réussir assez bien à l’école » et 20% des élèves sont en difficulté scolaire. Parmi eux, 5 à 6% des élèves présentent un trouble spécifique des apprentissages. (*Sources épidémiologiques: Rapport de la Société française de pédiatrie de 2009, Inserm: dossier Troubles des apprentissages, rapport UNICEF 2014.)


L’appréhension scolaire, la baisse de motivation, le rejet des devoirs, les débordements émotionnels sont quelques manifestations et indices qui amènent à consulter au cabinet.


Mon accompagnement : 

Les difficultés d’apprentissage peuvent entraver la progression en lecture, la compréhension, la communication orale ou écrite, le calcul, mais aussi l’appréhension de l’heure, les interactions sociales.  Par l’approche métacognitive, j’accompagne l’enfant, l’adolescent, l’adulte, pour qu’ils trouvent des moyens d’installer des stratégies d’apprentissage efficaces en fonction de ses forces, grâce aux outils que j’utilise. J’ai à cœur de construire des liens de qualités entre l’école, la famille, les professionnels concernés. 

Dans ma pratique de psychopédagogue, je concentre les concepts la psychologie positive et de la pédagogie.
Se connaître, se comprendre, se sentir bien pour mieux apprendre, voilà ce que je propose par une approche globale et anticipative.


Le bien-être dans les apprentissages, à tous âges, est essentiel : être plus performant car plus efficace, savoir faire face au stress (cognitif, émotionnel…).


Je propose un accompagnement en cabinet, individuel, pour les enfants mais aussi les parents. Des ateliers sont mis en place tout au long de l’année pour accompagner sur des thèmes précis. Ces ateliers peuvent accueillir 6 personnes au cabinet. 

Je propose des interventions auprès des professionnels, des équipes pédagogiques, etc. Je travaille avec un ensemble de partenaires et peux orienter vers l’orthophoniste, psychologue, ergothérapeute, graphothérapeute, etc. N’hésitez pas à me contacter pour toute information  : contact@marina-ardouin.fr / 06.33.21.99.80


Ce que j’invite à vivre, ce sont des mises en situation, des occasions qui facilitent le développement de stratégies efficaces. Elles vont venir favoriser l’installation de nouveaux réflexes utiles à l’automatisation des stratégies.