« Une évaluation du QI n’est pas essentielle pour mieux répondre aux besoins d’un élève doué en classe. Dans la majorité des cas, le suivi de l’enseignant ou une étude de cas réunissant les acteurs scolaires clés permettront d’identifier les besoins des élèves et des éléments de solution. De plus, des circonstances, comme une anxiété de performance importante lors de la passation du test, de mauvaises conditions personnelles comme de la fatigue, des problèmes personnels ou des conditions liées au contexte de passation (bruit, environnement distrayant, observateurs), peuvent induire un score obtenu au QI non révélateur de la douance de l’enfant. » Source : Université des Trois Rivières, Québec – Canada


C’est pourquoi en partenariat avec l’équipe enseignante, je vous propose un accompagnement collaboratif pour :

l’identification de toutes les formes de douance telles que définit par le Professeur honoraire de Psychologie et Docteur, Françoys Gagné – Université du Québec à Montréal –Canada en 2018.
– l’identification des besoins à l’aide de différents outils afin de savoir si l’enfant présente des risques d’adaptation et y remédier.

Cette identification est motivée par les besoins rencontrés par l’élève doué qui motivent généralement la démarche d’identification.
Pour ce faire, j’associe d’autres éléments d’évaluation pour comprendre le fonctionnement global de l’individu et les besoins qui en découlent :
– Anamnèse
– Développement social et affectif
Grilles d’observations en classe et à la maison